top of page
  • Photo du rédacteurRuby Höldrich

Passiflore : La plante anti-stress

Dernière mise à jour : 17 févr.



Connaissez-vous la passiflore officinale, une plante médicinale grimpante aux fleurs magnifiques et aux vertus apaisantes ?


Pour la présenter en quelques mots, la passiflore est la plante calmante des nerfs.


Elle nous aide en cas de stress, de nervosité, d’anxiété et d’agitation.


Ses propriétés apaisantes font d’elle une plante que l’on conseille également pour mieux dormir.


La passiflore est une plante qui nous aide à mieux gérer le stress du quotidien et à lâcher prise.


Certaines études cliniques ont montré qu’elle n’avait parfois rien à envier à certains médicaments tranquillisants.


L'usage traditionnel de la passiflore est reconnu par l’agence européenne des médicaments (EMA) depuis 2014 pour « soulager les symptômes modérés de stress et pour favoriser le sommeil (1).


On l’utilise couramment pour ses vertus anxiolytiques, sédatives, antispasmodiques dans un contexte d’excitation nerveuse.



Avant de vous donner plus d’informations sur ses propriétés relaxantes, je vais vous parler botanique.


La passiflore officinale, de son nom latin passiflora incarnata est une plante de la famille des passifloracées. Elle est aussi connue sous le nom de fleur de la passion.


La passiflore est parfois confondue avec d’autres plantes de la famille des passifloracées, dont l’espèce passiflora edulis, qui est la plante qui produit le fruit de la passion, un fruit exotique au goût sucré et acidulé (2).


Pour éviter toute falsification de produit, le laboratoire doit procéder à des analyses minutieuses de la plante en examinant ses caractères macroscopiques et microscopiques. Le laboratoire doit également identifier et quantifier les substances chimiques de la plante par chromatographie, une analyse qui permet d’isoler les différentes substances.


Ces analyses sont très importantes car l’espèce passiflora incarnata est la seule variété reconnue par la Pharmacopée Européenne pour ses vertus médicinales.


L’usage traditionnel de la passiflore remonterait à très loin du côté des Amériques, au temps des Aztèques qui l’utilisaient déjà pour ses vertus relaxantes. Depuis, la passiflore n’a pas cessé de faire parler d’elle et, l’on cherche désormais à comprendre les secrets de ses bienfait.


A ce jour, la passiflore ne nous a pas encore révélé tous ses mystères, mais l’on a déjà pu identifier les principales substances chimiques responsables de son action thérapeutique.


Dans ses principes actifs (substances actives), on a relevé la présence de nombreux flavonoïdes (apigénine, lutéoline, quercétine, et kaempférol), des flavonoïdes glycosides (vitexine, isovitexine, orientine, et iso-orientine), des alcaloïdes (bêta-carbolines : harmal, harmol, harmine) et des acides phénols.


Ses substances actives se trouvent dans ses parties aériennes, qui regroupent ses feuilles, ses fleurs et ses tiges. La drogue végétale, peut aussi comporter des fragments de fleurs et de fruits (3).


Il est intéressant de noter qu’aucun de ses principes actifs isolés, n’a pu offrir les effets thérapeutiques donnés par l’intégralité de ses parties aériennes.


C’est donc l’ensemble de ses constituants (qu’on appelle totum), qui permet à la passiflore d’agir efficacement et en douceur sur le système nerveux.


Maintenant rentrons dans le vif du sujet, car je vais vous parler de ses propriétés et de ses indications les plus intéressantes.


Pour commencer, la passiflore est une plante médicinale qui nous invite à la détente et à la relaxation.


Anxiété


Son action calmante, fait d’elle un remède naturel recommandé pour apaiser l’anxiété, problématique de plus en plus fréquente dans nos sociétés. Les troubles anxieux touchent en majorité les femmes et les jeunes adultes.



Plusieurs études cliniques ont été faites dans le but d’évaluer les effets de la passiflore en cas d’anxiété.


Dans l’une d’entre elles, des chercheurs ont voulu mesure l’effet anxiolytique, c’est-à-dire tranquillisant, de la passiflore chez des personnes qui allaient subir une extraction dentaire.


Pour ce faire, ils ont donné 260mg de passiflore à un groupe de participants et un médicament anxiolytique (15 mg de midazolam) à l’autre groupe de participants, 30 minutes avant leur chirurgie dentaire.


Le niveau d’anxiété des participants a été évalué à l’aide de questionnaires et d’examens physiques (rythme cardiaque, pression artérielle, saturation en oxygène).


Les résultats de cette étude ont indiqué que la passiflore avait un effet anxiolytique équivalent à un médicament anxiolytique, sédatif et hypnotique de la famille des benzodiazépines et ceci sans aucun effet indésirable. (4)


Une autre étude menée chez des patients souffrant de troubles anxieux généralisés a également montré une réduction de l’anxiété équivalente à un médicament anxiolytique (l’oxazépam, un anxiolytique de la famille des benzodiazépines). (5)


Plusieurs auteurs ont ainsi pu conclure que la passiflore avait un intérêt dans le traitement de l’anxiété modérée. (6).

Passiflore et GABA


A ce jour, on ne comprend pas encore totalement le mode d’action de la passiflore, mais, selon certaines études, son action tranquillisante serait due à l’un de ses principes actifs qui se place sur les récepteurs GABA de notre cerveau. (6)


Avant d’aller plus loin, je vais rapidement vous expliquer le rôle du GABA (acide gamma-aminobutyrique) dans notre cerveau.


Le GABA est un messager chimique (ou neurotransmetteur) qui a pour rôle de ralentir l’activité nerveuse et ainsi produire un effet apaisant.


Le récepteur GABA est d’ailleurs la cible thérapeutique de nombreux médicaments anxiolytiques.


La passiflore pour un sommeil plus apaisé


La passiflore est une plante également conseillée en cas de troubles du sommeil légers.


Si vous vous sentez trop agités ou nerveux pour bien dormir, je vous recommande d’essayer la passiflore.Vous pouvez d’abord la tester seule pour observer ses effets et si besoin vous pouvez l’associer à d’autres plantes du sommeil.


La passiflore sera là pour vous détendre et ainsi faciliter votre endormissement et améliorer la qualité de votre sommeil.


La tisane de passiflore est l’une de mes tisanes préférées, car elle a un goût très agréable et m’aide à faire la transition entre une journée parfois stressante et mon lit.


Vous pouvez par exemple boire jusqu’à deux tasses, 1 à 2 heures avant d’aller vous coucher.


Le plus tôt c’est le mieux pour éviter de devoir vous lever la nuit à cause d’un besoin pressant, ce serait dommage car on essaie justement d’éviter les réveils nocturnes.


Sinon, vous pouvez vous tourner vers d’autres types de préparation comme les comprimés ou les gélules.


On retrouve d’ailleurs, la passiflore sous forme de gélules ou comprimés dans de nombreux complexes sommeil en association avec d’autres plantes pour aider à dormir comme la Valériane ou l’Eschscholtzia.


La passiflore fait également partie des médicaments homéopathiques à utiliser en cas d’insomnies.


Dans la matière médicale homéopathique de William Boericke, il est dit qu’elle induit un sommeil normal sans dérèglement des fonctions cérébrales.


C’est le remède homéopathique des personnes qui ont un sommeil léger et agité, et en particulier chez les enfants et les personnes âgées. Ce médicament homéopathique pourra également aider les personnes anxieuses ou surmenées à avoir un sommeil plus serein (7)


Vous l’aurez compris, sous une forme ou sous une autre, la passiflore est une plante qui a toute sa place dans notre pharmacie naturelle en cas de troubles du sommeil légers.


Hyperactivité et symptômes associés au TDAH


La passiflore est également utilisée pour diminuer l'hyperactivité et calmer les symptômes associés aux Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité.


A ce jour, il existe peu de données sur l’efficacité de la passiflore sur les symptômes du TDAH, mais une étude de 2005 mérite quand même d’être citée.


Il s’agit d’une étude randomisée et en double aveugle, dans laquelle, 34 enfants récemment diagnostiqués avec un TDAH ont, soit reçu un comprimé de passiflore (0.04mg/jour par kg de poids corporel), soit un comprimé de méthylphénidate (1mg/kg/jour),la molécule de référence dans le traitement du TDAH, et ceci 2x par jour pendant 8 semaines. Le dosage était donc ajusté au poids de l’enfant.



Tout au long de cette étude, les enfants ont été suivis par un pédopsychiatre qui évaluait régulièrement les effets de leur traitement à l’aide d’une grille d’évaluation des symptômes TDAH.


A la fin de l’étude, les deux groupes de traitements ont montré des bénéfices significatifs. De plus, ils ont noté aucune différence significative entre les enfants qui ont pris du méthylphénidate (la molécule de la Ritaline®) et les enfants qui ont pris de la passiflore. (8)


En conclusion, la passiflore serait une alternative naturelle et sans effet secondaire pour aider à réduire certains symptômes du TDAH.


Mais, à cause du peu d’études sur ce sujet, cette indication reste à être validée.


Stress physique et psychique


La passiflore est également indiquée pour calmer les manifestations physiques du stress, de l’anxiété et de la nervosité.


Les propriétés calmantes et antispasmodiques de la passiflore peuvent soulager différents maux physiques comme les palpitations cardiaques et la tachycardie sur un cœur sain en cas d’excitation nerveuse.


La tachycardie, est l’accélération de nos battements de cœur, et il s’agit d’une réaction naturelle de l’organisme en cas de stress, d’anxiété ou d’effort physique.


Dans les situations de stress nerveux, la passiflore pourra également soulager les troubles gastro-intestinaux (et en particulier les spasmes digestifs), les règles douloureuses et les céphalées de tension.



Attention à la caféine qui peut également provoquer des symptômes physiques de stress comme les palpitations cardiaques, la tachycardie et des céphalées de tension.


La passiflore est donc une plante à laquelle il faut penser quand notre état nerveux impacte notre bien-être physique, et particulièrement au niveau digestif et cardiaque.


Mais attention, en cas de douleurs physiques inexpliquées, il faut toujours demander un avis médical afin d’exclure toute problématique de santé grave.


La passiflore pour le sevrage aux benzodiazépine


La passiflore a également un intérêt thérapeutique dans le sevrage aux benzodiazépines.


Les benzodiazépines sont des molécules chimiques couramment utilisées comme anxiolytiques et hypnotiques et qui peuvent créer une dépendance physique.


Une étude a été réalisée en Belgique au CHU, UCL Namur (site-Godinne) afin d’évaluer l’effet de la passiflore dans le cadre du sevrage aux benzodiazépines.


Dans cette étude, ils ont sélectionné 74 patients (suffisamment stables et suivis depuis au moins 3 mois) à qui ils ont donné 200mg d’extrait sec de passiflore 2x par jour pendant 2 semaines.


Ensuite ils ont démarré le sevrage progressif de la benzodiazépine en diminuant la dose initiale de 25% chaque 2 semaines tout en continuant à donner les extraits secs de passiflore.


Résultats, lors de leur dernière consultation, 53 patients ont été complètement sevrés (71.6% de réussite) et 5 patients ont réussi à réduire le dosage (6.8% de réussite).


Pour les autres patients suivis, l’un d’entre eux a abandonné en cours de route et, le sevrage des 15 patients restants a été considéré comme un échec.


En conclusion, les résultats sont majoritairement positifs et encourageants, car 78.4% des patients qui ont pris les extraits secs de passiflore ont réussi leur sevrage ou ont pu réduire le dosage de leur benzodiazépine. (8)


Il faut savoir que dans d’autres études dans lesquelles le sevrage de la benzodiazépine a été fait à l’aide de molécules chimiques synthétiques (trazodone, valproate, imipramine), la réussite du sevrage a été de 70%.


La passiflore a donc toute sa place dans le cadre du sevrage aux benzodiazépines car en plus de fonctionner aussi bien qu’une molécule chimique, elle a l’avantage d’agir en douceur pour éviter les effets secondaires.


Je précise tout de même qu’un sevrage doit toujours se faire sous contrôle médical.


Les différentes formes galéniques


Maintenant je vais vous présenter les différentes formes sous lesquelles la passiflore est commercialisée, c’est ce qu’on appelle les formes galéniques.


On peut la trouver sous forme liquide, en poudre, en comprimés, en gélules ou encore sous forme de tisane de plantes séchées.


Les conseils d’utilisation dépendent de la forme galénique mais aussi des besoins particuliers de chaque individu.


C’est pour cela qu’il est préférable de demander conseils à votre pharmacien, droguiste, herboriste ou à votre naturopathe ou médecin spécialisé en phytothérapie et lire la notice d’emballage.



Tisane


Tout d’abord, je vais commencer par vous parler de la tisane de passiflore, car c’est une forme simple capable de délivrer de nombreux principes actifs durant l’infusion.


Pour préparer votre tisane relaxante, vous pouvez mettre 2 cuillères à café (1 à 2 gr) de passiflore séchée bio en vrac dans 150 ml d’eau bouillante, laisser infuser et filtrer après 10 minutes.


Vous pouvez répéter cette préparation jusqu’à 4 fois par jour. Le dosage journalier recommandé pour la tisane de passiflore se situe entre 1 à 8 gr.



Gélules, comprimés et teinture mère


Il existe sur le marché différentes sortes de gélules et de comprimés de passiflore qui sont fabriqués à partir de poudre ou d’extraits secs de passiflore.


Les dosages recommandés varient d’un laboratoire à un autre, il faut donc vous référer aux conseils d’utilisations du laboratoire ou de votre thérapeute spécialisé.


La passiflore est aussi disponible sous forme liquide, on la trouve par exemple sous forme de teinture mère fabriquée à partir de plantes fraîches.



En suisse, le laboratoire Ceres fabrique une teinture mère d’excellente qualité à base de passiflore fraîche fleurie. La posologie conseillée est de 2 à 5 gouttes dans un peu d’eau 1 à 3x par jour


En cas de troubles du sommeil, vous pouvez prendre entre 5 à 10 gouttes de cette teinture mère homéopathique dans un peu d’eau avant le coucher.


On trouve également la passiflore sous forme d’extraits hydroalcooliques obtenus par macération de la plante fraiche dans de l’eau et de l’alcool.


Encore une fois, le dosage de l’extrait hydroalcoolique varie en fonction du type de produit et des besoins personnels. Personnellement, j’ai vu sur le marché des dosages allant de 10 à 90 gouttes par jour.


La passiflore est également disponible en pharmacie sous forme d’extrait liquide de plante fraiches standardisées (EPS phytostandard), qui assure une composition et une concentration standardisée. Ces extraits fluides ne contiennent pas d’alcool mais de la glycérine végétale (10).


Homéopathie


On trouve également la passiflore sous forme de médicaments homéopathiques en unitaire ou dans des complexes, en association avec d’autres souches homéopathiques.


Pour un effet relaxant, vous pouvez par exemple prendre 3 granules de Passiflora incarnata 4CH plusieurs fois par jour en fonction de l’intensité des symptômes.


Diminuer le dosage progressivement quand les symptômes s’améliorent et ne dépassez pas 3 semaines de traitements en continu.


Précautions d’usage :


Je vais terminer cette présentation en vous donnant les précautions d’usage de la passiflore.


  • La passiflore est une plante généralement bien tolérée mais elle est déconseillée en cas d’hypersensibilité à l’un des composants actifs de la plante.

  • Selon l’Agence Européenne des Médicaments, l’usage médicinal de la passiflore n’est pas recommandé aux enfants de moins de 12 ans faute de données suffisantes. Toutefois, la passiflore serait sans danger pour les enfants et de nombreux spécialistes la conseillent à partir de l’âge de 6 ans avec des dosages adaptés. Certains traitements à base de passiflore ont été donnés à des enfants de 6 à 13 ans pendant 8 semaines en toute sécurité. (11).

  • La passiflore est une plante contre-indiquée durant la grossesse car ses composés chimiques pourraient provoquer des contractions utérines. Elle est également déconseillée durant l’allaitement faute de données suffisantes.

  • C’est une plante qui ne présente pas de toxicité sérieuse et ses effets secondaires les plus fréquents sont de la somnolence, des étourdissements et de la confusion.

  • La passiflore peut interagir avec des médicaments sédatifs et causer des symptômes de somnolence excessive. A cause de ses effets sédatifs, il est déconseillé de prendre de la passiflore avant de conduire un véhicule ou avant d’utiliser des machines-outils et ne pas mélanger avec l’alcool qui va augmenter la somnolence.


En conclusion, la passiflore est une plante douce et efficace sur laquelle on peut compter en cas de stress nerveux. Malgré ses nombreux atouts, elle ne peut pas tout régler, il est alors essentiel de garder à l’esprit que le bien-être est un savant mélange de choses, et que chaque personne est invitée à aller à la découverte de sa propre recette magique.


J’en ai maintenant terminé avec la passiflore, et j’espère qu’elle saura vous apporter de l’apaisement dans vos moments de tensions.


N’hésitez pas à m’écrire un commentaire sous cet article et me donner vos retours d’expérience avec la passiflore.


Rendez-vous sur ma chaîne YouTube Ruby Les Naturelles pour visionner ma vidéo sur la passiflore. La vidéo est disponible sur le lien suivant : https://youtu.be/IXrW0OQ4HFU.


Si vous aimez ce genre de contenus, abonnez-vous pour ne pas manquer mes prochaines vidéos.


Merci de m’avoir lue, portez-vous bien et à très bientôt !




Bonjour, je suis Ruby, Naturopathe et Homéopathe.

Je partage sur ce blog et sur Instagram des solutions de santé naturelles pour vous aider à améliorer votre bien-être physique et émotionnel et celui de votre enfant.



@rubylesnaturelles




Références :


1. European Medicines Agency (EMA); Final community on herbal monograph on Passiflora incarnata L., herba; https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-monograph/final-community-herbal-monograph-passiflora-incarnata-l-herba_en.pdf; Last updated 18 /06/2014.


2. ANSM, Passiflore pour preparations homéopathiques, https://ansm.sante.fr/uploads/2021/05/10/passiflora-incarnata-passiflore-pph.pdf;


3. Jean Bruneton, Lavoisier, Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales, 4e édition, p.393.


4. Dantas LP, de Oliveira-Ribeiro A, de Almeida-Souza LM, Groppo FC. Effects of passiflora incarnata and midazolam for control of anxiety in patients undergoing dental extraction. Med Oral Patol Oral Cir Bucal. 2017 Jan 1;22(1):e95-e101. doi: 10.4317/medoral.21140. PMID: 27918731; PMCID: PMC5217504.


5. Akhondzadeh S, Naghavi HR, Vazirian M, Shayeganpour A, Rashidi H, Khani M. Passionflower in the treatment of generalized anxiety: a pilot double-blind randomized controlled trial with oxazepam. J Clin Pharm Ther. 2001 Oct;26(5):363-7. doi: 10.1046/j.1365-2710.2001.00367.x. PMID: 11679026.


6. Janda, K., Wojtkowska, K., Jakubczyk, K., Antoniewicz, J., & Skonieczna-Żydecka, K. (2020). Passiflora incarnata in Neuropsychiatric Disorders—A Systematic Review. Nutrients, 12. https://doi.org/10.3390/nu12123894.


7. William Boericke, Matière médicale de Williame Boericke, 9e edition, éditions Similia, p. 601-602.


8. Mohammadi, Mohammad Reza & Akhondzadeh, Shahin & Momeni, F.. (2005). Passiflora incarnata in the teartment of attention-deficit hyperactivity disorder in children and adolescents. Therapy. 2. 609-614. 10.2217/14750708.2.4.609.


9. T. Dubois, C. Reynaert, N. Zdanowicz, J. Denis, I. Janssens, Y. Dierckxsens, B. Lepiece

Utilisation d’un médicament à base d’extrait sec de Passiflora incarnata L. dans la prise en charge du sevrage des benzodiazépines ; https://www.louvainmedical.be/sites/default/files/content/article/pdf/duboist.pdf


10. PileJe Laboratoire; Expertise industrielle et procédé d'extraction: https://www.pileje.fr/expertises/phytotherapie/extraction


11. https://natmed-advisor.therapeuticresearch.com/Content/Monographs/Passion-Flower?tabId=interactions&sc_lang=fr-CA




72 vues0 commentaire

Comments


bottom of page