top of page
  • Photo du rédacteurRuby Höldrich

La naturopathe, sorcière des temps modernes ?

Dernière mise à jour : 13 déc. 2023



La naturopathie ou Médecine Traditionnelle Européenne (MTE) est considérée par l’OMS comme étant la troisième médecine traditionnelle au monde.


Un peu d’histoire

C’est grâce à Hippocrate (460-370 avant J.-C.), père de la médecine classique, que la naturopathie a tracé sa voie. Ce médecin grec considérait que la santé et l’environnement étaient indissociables. Il préconisait des mesures diététiques et une approche basée sur le terrain de ses patients (appelé à l’époque humorisme).


La naturopathie est riche d’une pharmacopée ancestrale qui s’est transmise de génération en génération. En Europe, les femmes qui soignaient à l’aide de plantes médicinales ont reçu de nombreux qualificatifs : femmes maléfiques, enchanteresses, sorcières etc.


La chasse aux sorcières

C’est à la Renaissance, qu’un nouveau dogme religieux, culturel et moral fut mis en place au nom de la science et du progrès. Toutes les femmes qui détenaient un certain savoir ou qui soignaient (sages-femmes et guérisseuses) furent persécutées. A l’époque, ce que l’on ne comprenait pas était magique ou maléfique.


Aujourd’hui, des siècles ont passé, et la femme demeure reliée à l’archétype de la sorcière dans l'inconscient collectif.


La femme naturopathe est régulièrement discréditée par les bien-pensants, gardiens de la pensée unique, persuadés que seuls les médecins et la chimie ont leur place pour soigner.


Consulter un(e) naturopathe, un sujet tabou ?

Il arrive que certaines personnes n'osent pas dire à leur médecin qu'ils consultent un(e) naturopathe par peur de leur réaction. Pourtant, une collaboration entre médecins et naturopathes permettrait d'offrir aux patients des solutions de santé alliant prévention et soins dans un cadre sécuritaire.


Le rôle du naturopathe sera tout d'abord celui d'offrir des conseils hygiéno-diététiques et conseiller des traitements naturels pour soutenir le travail de l'organisme. La médecine et la naturopathie se complètent plus qu'elles ne s'opposent.


Le diplôme fédéral de naturopathe

En Suisse, il existe désormais un diplôme fédéral de naturopathe qui permet d'être officiellement reconnu comme professionnel de la santé et garantit une formation complète et sérieuse du thérapeute.


C'est un grand pas pour la reconnaissance de notre profession qui permettra, je l'espère dans un futur proche, une meilleure intégration de la naturopathie dans le système de santé.


Si vous souhaitez en savoir plus sur mes prestations, je vous invite à cliquer ci-dessous.





32 vues0 commentaire

Comments


bottom of page